Harmonisez votre intérieur avec les portes invisibles

    Le 8 Octobre 2018

    porte-invisible-bois-design 08
    Oct

    Les portes dérobées ne servent plus aujourd’hui à dissimuler une pièce secrète comme autrefois ! Désormais appelées portes invisibles, elles sont devenues de nouveaux éléments tendance du design intérieur minimaliste. Leur côté invisible leur permet d’être déclinées dans de nombreuses tailles. Leurs battants peuvent ainsi devenir de véritables cloisons mobiles quand elles atteignent la hauteur de la pièce. Le secret de ces portes intérieures ? Leur encadrement, ou bâti pour les professionnels.

    Un bâti/encadrement encastré à fleur de mur

    Disponibles dans des épaisseurs comprises en général entre 72mm et 100mm, les bâtis s’adaptent à presque tous les types de cloisons. Objectif : faire disparaître toute aspérité entre l’encadrement et le mur pour créer l’effet invisible. Pour ce faire, après scellement, il suffit de couvrir le bâti avec le même enduit que celui de la cloison, ce qui le rend définitivement invisible.

    L’encadrement des portes est en aluminium pour les meilleurs modèles comme l’Absolute Swing d’Hermetika. Cela en fait une menuiserie intérieure particulièrement résistante pouvant accueillir des battants d’un poids élevé.

    Ces bâtis permettent de maintenir la porte avec 4 charnières à double articulation, encastrées dans des mortaises en acier. Outre leur solidité, ces charnières sont invisibles et assurent des mouvements de porte fluides et surtout silencieux. Dans le même esprit, le bâti reçoit un joint de réception en mousse polyuréthane qui empêchera la porte de claquer, tout en améliorant son isolation acoustique. Finis donc les grincements lugubres et les claquements intempestifs !

    Un large choix de portes

    Les portes intérieures invisibles sont disponibles dans une large gamme de matériaux : bois massif pour le cadre, bois stratifié, composite ou de type MDF pour la structure et le recouvrement du battant. L’intérieur du battant doit en outre être conçu pour permettre une isolation phonique performante. Pour ce faire, vous pourrez opter pour une structure pleine ou alvéolaire, comme le nid d’abeille.

    Côté finitions, vous pouvez bien sûr choisir des portes prépeintes, dans l’idéal, de la même couleur que les murs de votre pièce pour que l’effet invisible soit réussi. Cependant, vous pouvez aussi utiliser des couleurs différentes voire des motifs originaux pour créer un effet plus design. Enfin, si la beauté du bois vous plaît, vous pourrez vous décider pour un placage d’essences de bois nobles : chêne, noyer, acajou etc.

    Préférez les serrures magnétiques

    Comparées aux serrures classiques, les serrures magnétiques sont bien plus silencieuses. Le pêne de la serrure ne dépasse pas du battant quand la porte est ouverte. En revanche, un aimant logé dans la gâche attirera le pêne à son passage et fermera automatiquement la porte. Avantage : la fermeture se fait discrètement sans frottements entre le pêne et la gâche. Cela allongera d’autant la durée de vie de la serrure.

    En résumé : discrétion & design

    Vous l’aurez compris, les portes invisibles permettent de mettre en valeur les volumes de vos pièces et participent même à leur décoration en s’harmonisant parfaitement avec les motifs, couleurs et textures des revêtements muraux.

    Enfin, leur discrétion n’est pas seulement visuelle mais aussi acoustique. Quelle qu’en soit votre utilisation, votre porte restera silencieuse. Reste pour vous à ne pas oublier où elle se trouve !

    Laisser un commentaire