Retour

Les différentes essences de bois : quelles sont leurs caractéristiques

les différentes essences de bois

02 janv. 2024

Il existe une grande diversité des essences de bois avec des caractéristiques propres, qu’il faut connaître pour faire un choix adapté et écologiquement responsable.

Le bois est une matière vivante et organique, prisée dans diverses applications grâce à sa diversité d'essences. Mais face à cette grande variété, comment reconnaître et choisir une essence selon ses propriétés et ses applications potentielles ?

Dans ce brief, nous allons découvrir ensemble les essences de bois les plus emblématiques, leurs propriétés distinctives, et leurs utilisations les plus courantes.

Les bois résineux

Les bois résineux sont issus des conifères. Ils représentent un tiers des forêts françaises. Les plus courants sont l’épicéa, le pin maritime, le douglas, le sapin et le mélèze, avec chacun leurs propriétés respectives.

Caractéristiques

Comme leur nom l’indique, les bois résineux sont riches en matières résineuses. Leurs couleurs se situent dans les teintes claires (blanc, crème, marron clair…) et ils se caractérisent par une certaine facilitée à être travaillé grâce à leur tendre dureté. Il s’agit de bois légers et généralement assez peu coûteux, mais ils nécessitent souvent un traitement régulier, notamment pour résister aux conditions extérieures.

Pour vous donner un ordre d’idée, le pin coûte par exemple entre 20 et 30 €/m2.

Utilisations courantes

Ils sont couramment utilisés dans les constructions modernes françaises. Nous le disions, les bois résineux sont faciles à travailler et de couleurs plutôt claires, ce qui les rend idéaux pour la fabrication de meubles ou autres objets d’aménagements intérieurs.

Les bois feuillus

Les bois feuillus constituent deux tiers des forêts françaises, il s’agit par exemple du chêne, de l’érable, du merisier, du noyer, du châtaignier ou encore de l’hêtre.

Caractéristiques

Les bois feuillus sont denses, souvent dotés d’une belle texture et d’un beau grain. Certains sont considérés comme des bois nobles, c’est entre autres le cas du chêne et du châtaignier. Ils ont l’avantage d’offrir un bois résistant tout en restant assez abordables, mais certains bois feuillus nécessitent un entretien régulier pour éviter la pourriture.

Pour le chêne, il faudra par exemple compter entre 35 et 70€/m2.

Utilisations courantes

Ils sont principalement utilisés pour la conception de revêtements de sol et aménagements modernes intérieurs/extérieurs de la maison (ébénisterie, menuiserie fine, parquets, escaliers...).

Les bois exotiques

Les bois exotiques sont appelés ainsi en raison de leurs provenances. Ils sont issus de forêts d’Afrique, d’Amérique du Sud ou d’Océanie. Il existe une grande variété de bois exotiques, on peut notamment citer le palissandre, l’acajou, le teck, l’iroko, le padouk, l’itauba, le jatoba ou encore le wengé.

Caractéristiques

Les bois exotiques se distinguent par une large palette de couleurs (noir, rouge, jaune…). Il s’agit de bois haut de gamme, particulièrement résistants à l'humidité et aux parasites, qui ne nécessitent pas d’entretien ou de traitement particulier. Ils sont très résistants aux intempéries. Mais leur utilisation implique un inconvénient de taille, leur impact environnemental, et ils sont également beaucoup plus onéreux.

Pour le teck, par exemple, comptez entre 100 et 300 €/m2.

Utilisations courantes

Les bois exotiques sont particulièrement utilisés pour les constructions extérieures en raison de leurs avantages pratiques (terrasses en bord de mer, chalets de montagne…).

Les facteurs distinctifs des essences

Pour distinguer les différentes essences de bois et choisir le bon bois au bon endroit, vous pouvez compter sur plusieurs facteurs distinctifs.

La dureté

On parle ici de la résistance du bois à l'usure et aux chocs. Pour les revêtements de sol par exemple, c’est un critère de taille. Mais attention, un bois dur, comme les bois exotiques, ne sera pas forcément adapté à votre projet. Deux mesures permettent d’évaluer la dureté d’un bois : la dureté Monnin et la dureté Brinell.

La durabilité

Ce critère est étroitement lié au précédent. On parle ici de la capacité d’une essence de bois à résister aux agents de dégradation biologique naturels (champignons lignivores, larves xylophages, termites), de sa perméabilité à l’eau et de sa performance à l’usage.

La norme NF EN 350 définit la durabilité naturelle d’une sélection d’essences par rapport à chaque agent biologique, établissant ainsi plusieurs classes de durabilité.

L’esthétique

Les variations de couleur (rouge intense, amourette, essence tachetée, ivoire rose…), de grain (moucheté, frisé, ondé…) et de texture (fine, de type grossier…) définissent chaque essence de bois. Le choix ici dépend donc essentiellement de vos préférences.

La provenance et l’impact environnemental

Bien que le bois soit par nature une ressource renouvelable et donc durable, il est important de considérer la traçabilité d’une essence de bois, en particulier pour les bois exotiques. Privilégiez les certifications et labels PEFC & FSC.

Conclusion

Il existe une grande diversité des essences de bois, et il est important de connaître leurs caractéristiques pour faire un choix éclairé. Dans un monde où la durabilité est cruciale, il est aussi primordial de choisir des bois certifiés et écologiquement responsables.

N’hésitez pas à vous renseigner sur l'origine des bois que vous envisagez d’acheter et à soutenir les pratiques de gestion forestière durable.

Tableau des essences de bois

Essence de bois Caractéristiques Avantages Inconvénients Utilisations
Bois résineux Couleurs claires, bois tendres Faciles à travailler, peu onéreux Nécessite un entretien régulier Aménagements intérieurs, meubles
Bois feuillus Bois nobles, résistants Combinent la résistance des bois exotiques, sans exploser le budget Nécessite un entretien régulier Menuiserie fine, ébénisterie
Bois exotiques Grande diversité et forte résistance, notamment aux intempéries Choix de coloris variés, ne nécessite pas d’entretien particulier Impact environnemental et prix au m2 élevé Choix de prédilection pour les aménagements extérieurs

A retenir

  • Le bois est une ressource renouvelable et donc durable, utilisée dans de nombreuses applications (aménagements, meubles, revêtements de sol…) ;
  • Les essences de bois les plus emblématiques sont les bois résineux, les bois feuillus et les bois exotiques, avec chacun leurs propres caractéristiques et leurs utilisations courantes ;
  • Plusieurs facteurs peuvent être étudiés pour distinguer les essences de bois : la dureté, la durabilité, l’esthétique, la provenance et l’impact environnemental.
Trouver votre artisan Menuisier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation