Retour

Le simulateur d'aides financières Espace Aubade destiné aux pros

simulateur aides financières chauffage pros

13 janv. 2020

Spécialisé dans la conception de salle de bains design pour les particuliers et dans les équipements de chauffage, Espace Aubade c’est aussi un véritable réseau permettant de faciliter la mise en relation entre professionnels et particuliers. Espace Aubade donne ainsi un véritable coup de pouce aux professionnels de son réseau, en mettant notamment à leur disposition un simulateur d’aides financières afin de les accompagner dans la réalisation de tous les devis aux futurs clients.

Un simulateur d’aides pour tous les bénéficiaires

Avec son simulateur d’aides financières aux travaux de rénovation énergétique, Espace Aubade facilite la réalisation des devis des professionnels, ce qui permet aux clients d’avoir une vision claire et précise des aides auxquelles ils peuvent être éligibles pour leur projet de rénovation énergétique. Crédit d’impôt, prime chauffage, prime coup de pouce, ou encore les aides de l’Anah, de nombreuses aides financières existent mais impliquent que les bénéficiaires répondent à certaines conditions. Avoir des revenus modestes, être propriétaire de sa résidence principale, ne pas dépasser certains plafonds sont autant de facteurs qui ont un impact non négligeable sur le budget de chaque client.

Pour utiliser efficacement le simulateur, il suffit au professionnel de rentrer différentes informations dans le simulateur en ligne. Pour cela, il est indispensable de connaître la situation de son client, par exemple, s’il est locataire, propriétaire, retraité, s’il s’agit d’une personne seule ou au contraire d’une famille nombreuse et le montant des revenus du ménage. Il faut ensuite remplir les champs correspondant aux travaux qui seront réalisés pour faire des économies d’énergie. Une fois tous les champs complétés, le simulateur calcule automatiquement les aides auxquelles peuvent prétendre le client, selon son éligibilité. Certaines aides sont cumulables comme par exemple l’éco prêt à taux zéro et les aides de l’Anah. Selon le système de chauffage choisi, une subvention du fournisseur peut également être cumulée.

Avec le simulateur les professionnels sont en mesure de fournir aux clients les montants de l’aide financière et ainsi de les déduire du montant total des travaux. Le devis est ainsi réalisé en toute transparence, la base d’une relation de confiance entre prestataire et client.

simulateur aides financières chauffage pros

Les différentes aides financières accordées aux travaux de rénovation énergétique

Pour qu’une subvention ou aide financière soit versée à un particulier qui souhaite entreprendre des travaux dans son logement, il doit être éligible à certains critères sociaux mais également à des critères liés à la nature et au montant des travaux qui seront réalisés.

Pour bénéficier d’aides, le client doit généralement être propriétaire ou locataire de sa résidence principale et confier la réalisation des travaux à des professionnels certifiés RGE. Les équipements de chauffage doivent être respectueux de l’environnement et être conformes aux normes en vigueur.

Des aides financières sous conditions de ressources

Selon les aides, remplir certaines conditions de ressources est indispensable pour y être éligible. C’est notamment le cas des chèques énergie qui sont distribués aux personnes dont le dernier avis d’imposition n’excède pas 10 700 € pour une personne seule et 19 050 pour un couple. Ce dispositif de solidarité active est destiné aux personnes ayant de faibles ressources afin de les soutenir dans leur démarche de rénovation énergétique. Les personnes âgées quant à elles, peuvent bénéficier de l’aide de la caisse des retraites selon le montant de la pension de retraite perçue et du montant des revenus du foyer. Pour les revenus les plus modestes, l’aide peut s’élever à 3500€. Pour en bénéficier, les clients retraités doivent constituer un dossier avec les pièces justificatives relatives à leurs revenus, leurs prestations sociales et au montant des travaux qu’ils souhaitent réaliser. Pour bénéficier des aides de l’Anah, les clients doivent également justifier de revenus inférieurs à un certain seuil.

Pour les clients souhaitant remplacer leur chaudière charbon, fioul ou gaz ou leurs anciens radiateurs électriques trop énergivores par un système de chauffage à haute performance énergétique, la prime coup de pouce est un dispositif accessible à tous. En revanche, le montant de l’aide dépend du montant des revenus du foyer et des équipements de chauffage choisis. Par exemple, pour l’installation d’une chaudière à gaz à très haute performance énergétique, les ménages aux revenus les plus modestes pourront bénéficier d’une prime de 1400 euros alors que les autres ménages bénéficieront de 700 euros.

Des aides financières selon la nature des travaux

Dans le simulateur d’aides financières, les professionnels doivent remplir avec précision le montant des différents équipements qu’ils installeront pour obtenir le montant exact des aides dont pourront bénéficier les clients. De manière générale, d’après les dernières lois en vigueurs, les appareils énergétiques doivent avoir un bilan énergétique très performant. Qu’il s’agisse du crédit d’impôt, du PTZ ou bien de l’aide « Habiter Mieux » de l’Anah certains modes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire sont privilégiés. C’est notamment le cas des chaudières à granulés de bois ou à bois buche, des pompes à chaleur air/eau, de la ventilation double flux, de certaines chaudières à gaz et des chauffe-eau thermodynamiques. Tous les équipements doivent être déclarés éligibles pour que les clients puissent bénéficier de ces aides sous forme de déduction d’impôt, de prêt ou de prime.

aides financières travaux chauffage

 

Des conditions particulières pour certaines aides financières

Avant de remplir le simulateur en ligne d’Espace Aubade, les professionnels doivent bien se renseigner auprès des clients car certaines aides demandent des conditions particulières. Par exemple, pour bénéficier des aides de l’Anah, outre le dispositif de chauffage choisi et les conditions de ressources, il existe d’autres critères. En effet, les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés dans un logement dont la constriction a plus de 15 ans et le client ne doit pas avoir contracté d’éco PTZ dans les cinq années passées. De la même manière, pour bénéficier du dispositif des CEE (une aide au remplacement de vieilles installations énergivores par des équipements à haute performance énergétiques), le logement du client doit avoir plus de deux ans et les travaux doivent impérativement débuter dans les 18 mois qui suivent la demande de la prime.

Rendez-vous dès maintenant sur le simulateur d’aides financières dedié aux professionnels pour établir tous vos devis en quelques clics seulement !

Trouver votre artisan Chauffagiste

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Ces articles peuvent vous intéresser

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation