Quel est le fonctionnement d’un plancher chauffant hydraulique basse température ?

    Plancher chauffant hydraulique basse température

    Le plancher chauffant s'est fait une place de choix dans les foyers français depuis quelques années. Réputé économe en énergie, il diffuse une chaleur douce et homogène grâce à un réseau de tubes disposés sur toute la surface du sol du logement, dans lesquels circule de l'eau à basse température (environ 45°C seulement contre 65°C pour un radiateur traditionnel). Cette eau peut être dispensée par une chaudière ou par une pompe à chaleur. Plusieurs éléments techniques peuvent en outre favoriser les performances du plancher chauffant, comme par exemple l'utilisation de tuyaux avec BAO ou encore la présence d'un séparateur hydraulique.

    Les éléments du plancher chauffant hydraulique

    Le plancher chauffant à eau est composé de tubes fabriqués en matériaux de synthèse comme le polyéthylène réticulé ou en cuivre. Ces tubes sont installés sur des plaques isolantes (isolation thermique et phonique) afin d’éviter au maximum les déperditions de chaleur inutiles. Ces derniers sont ensuite recouverts par une chape liquide.

    Après 15 jours de séchage, une mise en chauffe de 7 jours est réalisée pour contrôler le bon fonctionnement du système. A la suite de ce test, le chauffage est interrompu et le revêtement de sol de votre choix peut être posé.

    Pour fonctionner, les tubes du plancher chauffant dispersent la chaleur produite par un générateur basse température comme une pompe à chaleur (PAC) une chaudière ou aussi des capteurs solaires.

    Pour disposer d’une chaleur douce et homogène

    Les planchers chauffants actuels ne sont plus concernés par les inconvénients des anciens systèmes comme par exemple la sensation de jambes lourdes. Effectivement, la température du sol ne dépasse jamais 28°C afin de vous garantir le meilleur confort. En ce qui concerne la gestion de la température, elle se fait de manière automatique au degré près.

    Des économies d'énergie à la clé

    Contrairement aux radiateurs classiques, le chauffage au sol nécessite une énergie moindre pour fonctionner. En effet, l'eau du circuit est chauffée à 45° au lieu de 65°. Ce type de fonctionnement en basse température est parfaitement adapté à une chaudière à condensation ou bien une pompe à chaleur.

    Laisser un commentaire