Retour

Isolant Isocoton de Isover

Isolant biosourcé Isover

13 oct. 2022

Vous cherchez une solution responsable pour l’isolation thermique et phonique de votre maison ? Isover, leader mondial des solutions d’isolation durable, présente l’isolant biosourcé Isocoton. Un équilibre parfait entre efficacité thermique et faible impact environnemental, à découvrir sans attendre.

Zoom sur l’isolant biosourcé Isocoton de Isover

Isolant biosourcé

Isocoton de Isover est destiné à l’isolation par l’intérieur. Murs, cloisons, plafonds, combles perdus, combles aménagés… Il s’adapte à tous les espaces, notamment grâce à une large plage d’épaisseurs variant de 40 à 140 mm.

L’isolant Isocoton est fabriqué à partir de textiles recyclés issus des filières françaises de collecte de vêtements. Les fibres textiles sont séparées par effilochage afin de les réduire en bourre ou en ouate. Ensuite, elles sont assemblées à l’aide d’un liant et d’une opération de thermocollage. En résulte des panneaux isolants doux et faciles à poser.

Quels sont les avantages de l’isolant biosourcé Isocoton ?

La facilité de pose

Les panneaux Isocoton se distinguent par leur surface douce et souple. Ils épousent parfaitement la surface à isoler, tout en gardant une bonne tenue. L’équilibre idéal pour une pose simplifiée !

Les performances thermiques et acoustiques

Les panneaux Isocoton se distinguent également par leur fort pouvoir d’isolation thermique et phonique. Avec une conductivité thermique à 37 mW/(m.K), ils figurent parmi les isolants biosourcés les plus performants du marché. De quoi bénéficier d’un confort thermique optimal, et cela, en hiver comme en été.

Les performances sont confirmées par la certification ACERMI.

L’éligibilité aux aides financières

Comme il s’agit d’un isolant biosourcé, Isocoton est éligible aux aides financières de l’État. MaPrimeRénov’, éco-prêt à taux zéro, prime Coup de pouce économie d’énergie, TVA réduite à 5,5 %... Avant de lancer vos travaux de rénovation énergétique, renseignez-vous !

Les critères essentiels pour choisir le bon isolant thermique

L’application

Professionnel installant de l'isolant

Laine de verre, laine de roche, isolant biosourcé… Avant de choisir le type d’isolant, vous devez identifier les zones que vous souhaitez isoler : mur, plafond, comble, toiture, fenêtre, etc. Par ailleurs, certains isolants thermiques conviennent à une isolation intérieure, alors que d’autres sont destinés à une isolation extérieure.

Les propriétés techniques

La performance d’un isolant est définie par deux grandeurs :

  • la résistance thermique (R) : plus elle est élevée, plus le matériau est isolant ;
  • la conductivité thermique (λ) : plus elle est faible, plus le matériau est isolant.

Vous devez également tenir compte de la durabilité de votre isolant. Pour cela, vérifiez sa résistance à l’humidité, au feu, aux rongeurs et aux insectes. Une densité importante est également un critère de longévité, puisqu’un isolant dense aura moins tendance à s’affaisser.

Enfin, n’oubliez pas l’isolation acoustique. Cette dernière est exprimée en décibels.

L’impact environnemental

Pour réduire l’impact environnemental de votre isolation, tournez-vous vers des matériaux naturels et biosourcés. Mais tenez compte également des performances thermiques ! En effet, un isolant efficace vous protégera contre les déperditions thermiques et vous permettra de réaliser des économies d’énergie.

Ce qu’il faut retenir

Isolant installé dans le salon

Vous l’aurez compris, l’isolant biosourcé Isocoton de Isover représente le meilleur de l’isolation intérieure :

  • il conjugue des hautes performances techniques à des matériaux écologiques ;
  • il est facile à manipuler et à poser ;
  • grâce à son faible impact environnemental, les aides à la rénovation énergétique peuvent financer une partie de vos travaux d’isolation.
Trouver votre artisan Plaquiste / Plâtrier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation