Les puits de lumière

    puits de lumière

    Découvrons ensemble le puits de lumière autour d’un guide non seulement complet, mais aussi très enrichissant. De la définition, en passant par l’installation ou les normes relatives à une telle construction, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur les puits de jour. Nous ferons également un rapide détour par les avantages et les inconvénients de l’installation de ce type de fenêtre de toit. Ainsi, le puits de lumière n’aura plus aucun secret pour vous !

    Le puits de lumière : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

    Comprendre le fonctionnement et la définition d’un puits de lumière

    Un puits de lumière est une ouverture située sur le plafond d’une pièce, ressemblant à une fenêtre. Aussi appelé puits de jour, cet aménagement est originaire d’Australie et permet de faire entrer la lumière dans les pièces dites aveugles, autrement dit dénuées d’ouvertures vers l’extérieur. Les puits de lumière trouvent également leur place dans les espaces contenant des fenêtres, mais manquant cruellement de luminosité. La lumière naturelle est amenée à travers un conduit de lumière dans la pièce et offre ainsi une ambiance plus confortable et baignée de clarté.

    Les différents modèles de puits de lumière

    En plus de réussir la prouesse d’amener la lumière du soleil là où elle ne le peut pas, les puits de lumière se modernisent et deviennent des éléments d’éclairage appréciés. Ils peuvent être construits sur-mesure ou choisis parmi un panel de modèles standards. Certains puits de lumière sont équipés d’un système de ventilation et peuvent même être connectés pour s’adapter au mieux aux besoins des occupants de la maison. En ce qui concerne les formes, les puits de lumière peuvent être carrés ou rectangulaires, comme les fenêtres de toit. Mais, le plus souvent, ils forment un dôme ou une ouverture ronde. Les matériaux les plus courants sont le verre ou encore le PVC, mais il est possible de choisir une matière luxueuse telle que le cristal de bohème.

    Certes, tous ces éléments jouent un rôle dans le choix du produit, mais en réalité, c’est le diamètre du puits qui possèdent une réelle importance. Il varie entre 150 et 800 mm. Vous devez choisir le diamètre en fonction de la superficie que vous devez éclairer : plus la pièce est grande plus le diamètre devra l’être aussi. Par exemple, pour une pièce de 4 mètres carré, il faut opter pour une taille de 150 mm. En revanche, si la pièce possède une surface d'environ 20 mètres carré, c’est le 520 mm qui convient le mieux.

    puits de lumière rond

    Comment poser un puits de jour dans une maison

    Les puits de lumière sont plutôt simples à mettre en place mais requièrent de la prudence pour accéder au toit. Voilà pourquoi il est primordial de faire appel à un professionnel pour ce type d'installation. Par ailleurs, un expert vous garantit une installation fiable et durable. Le puits de jour est une ouverture zénithale associée à un tube dit fluorescent. Ce dernier est composé de plusieurs morceaux de miroirs accompagnés d’un capteur et d’un diffuseur double paroi. Le capteur se place généralement sur le toit ou la façade, et doit être orienté vers une zone fortement ensoleillée pour capter un maximum de lumière fournie par le soleil.

    Le capteur se charge de capturer un maximum de luminosité naturelle avant de la conduire dans le tube. Durant son trajet, la lumière se répercute sur les morceaux de miroirs et est diffusée dans la pièce par le diffuseur. Le puits de lumière est capable de capter cette fameuse luminosité même durant les journées de brouillard.

    Durant les travaux, les ouvriers commencent par poser la partie située à l’intérieur de votre logement avant d’aller s’attaquer à l’autre extrémité. Celle-ci nécessite un retrait des tuiles, et une révision efficace de l’étanchéité pour être menée sans danger sur le toit. Les intervenants relient délicatement les deux extrémités avant de terminer les travaux par l’installation des surfaces translucides. Même si, sur le papier le processus semble simple, l’aménagement d’un puits de lumière peut être dangereux pour un particulier puisqu’il nécessite de se déplacer sur les tuiles.

    puits de lumière entrée

    Les démarches relatives à l’installation du puits de lumière

    L’administratif obligatoire pour commencer les travaux

    Il est nécessaire de tenir compte du code de l’urbanisme avant de se lancer dans un tel chantier. Il s’agit d’un code régissant l’intégralité des règles concernant la construction et qui dicte les différentes étapes à respecter avant d’entamer des travaux de rénovation. Généralement, pour une installation de menuiserie, il faut demander un permis de construire auprès de sa municipalité. Pourquoi ? Simplement parce que cet ajout peut avoir un impact sur le vis-à-vis. Dans le cas d’un logement individuel, seule une déclaration de travaux est nécessaire. En revanche, si vous vivez dans une copropriété, l’installation devra être votée et vous devrez vous munir d’un accord de copropriété. Si vous ne faites pas ces démarches, vous risquez un recours en justice de la part de votre voisinage ou la demande de la suppression du puits de lumière de la part de la municipalité.

    Les différentes normes à respecter

    Il existe peu de normes pour ce type d’installation, cependant, l'une d’entre elles est très importante : celle du respect du voisinage. En effet, lorsque vous décidez d’installer une fenêtre, même si celle-ci est posée sur un toit plat, la notion de vis-à-vis est engagé. Les travaux concernant les fenêtres sont soumis à des règles strictes ayant pour but de faciliter la mitoyenneté.

    Par conséquent, si votre vue sur le voisinage est droite donc directe, vous devez respecter une distance de 190 cm entre l’extérieur de la fenêtre et le début du terrain voisin. Par contre, si cette vue est oblique, autrement dit si vous devez vous pencher pour voir le voisinage, une distance de 90 cm seulement s’applique. N’oubliez pas que le respect de ces normes est obligatoire, sans parler du fait que c’est un plus au moment de la revente de votre bien.

    puis de lumière cuisine

    Les avantages et inconvénients qu’inclut l’installation d’un puits de lumière

    Comme pour tout, l’installation d’un puits de lumière possède des avantages comme des inconvénients. Il faut peser le pour et le contre avant de se lancer dans le projet.

    Pour quoi installer un puits de jour ?

    En partant du principe qu’un puits de lumière vous permet de gagner en luminosité naturelle, il vous aide aussi à réduire l’éclairage électrique des pièces en question. Sachant que la facture relative à l’éclairage électrique représente environ 12 % du budget électrique, le premier avantage du puits de lumière est qu’il participe au besoin de faire des économies. De plus, il s’agit d’un chantier peu coûteux puisque l’installation est simple et rapide pour un professionnel. Les puits de jour ont aussi des atouts plus verts et sont des installations autonomes n’ayant aucun impact sur l’environnement. Au contraire, celles-ci peuvent être assimilées à une fenêtre écologique car elles participent à la réduction de consommation en lumière électrique.

    Au niveau de l’esthétisme, ce système d’éclairage naturel libère les murs et vous aide à rendre l’ambiance de votre maison plus agréable et lumineuse. Le puits de lumière rend la pièce plus lumineuse et permet également d’offrir une sensation d’espace. La palette de modèles et de coloris peut même en faire un véritable atout décoratif. La lumière du soleil est également excellente pour la santé. La lumière artificielle est beaucoup moins agréable pour nos yeux : en optant pour l’installation d’un puits de lumière, vous augmentez le bien-être des occupants du foyer.

    Les inconvénients relatifs à une telle installation

    Comme pour toute installation, les puits de lumière présentent aussi quelques inconvénients. Évidemment, puisqu’il s’agit d’une installation sur le toit, les puits de lumière peuvent participer à la déperdition de chaleur. Cette dernière se dirige généralement vers le plafond et lorsqu’elle rencontre une surface vitrée froide, elle peut aussi causer de la condensation et des problèmes d’humidité. Cependant, les puits de lumière se composent maintenant de double-vitrage, ce qui permet de réduire ce type de risques. Il faut simplement veiller à choisir une surface en verre adaptée à vos besoins et à votre maison.

    L’humidité peut aussi intervenir si l’étanchéité de l’installation n’est pas optimale. C'est pourquoi il est primordial de faire appel à un professionnel qualifié pour l’aménagement d’une telle ouverture, sinon, vous pourriez être victime de quelques fuites et autres désagréments.

    Carré, rond ou en dôme, le puits de lumière ne cesse de séduire les propriétaires qui souhaitent gagner en luminosité. Peu onéreux et simple d’installation, il offre l’incroyable possibilité d’éclairer naturellement les pièces aveugles. Les rayons du soleil semblent entrer directement dans votre habitation, ce qui met en valeur l’espace et la décoration. Côté technique, le puits de jour a besoin d’être installé de manière irréprochable pour offrir le maximum de son potentiel. Voilà pourquoi, si vous souhaitez bénéficier des avantages d’une telle installation, il est préférable de faire appel à un professionnel qualifié.

    Laisser un commentaire