Retour

Comment marche une ventilation hybride ?

ventilation hybride

22 mai 2024

On parle de ventilation hybride lorsqu’un système de ventilation utilise une aération naturelle, liée à une assistance mécanique par intermittence. Tout ce qu’il faut savoir !

Vous vous demandez quel est le meilleur système de ventilation à installer dans votre logement ? Et si vous optiez pour la ventilation hybride ? Ce type d’équipement consiste à utiliser les caractéristiques de la ventilation naturelle, en lui associant une assistance intermittente mécanique pour mieux contrôler les débits d’air. On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la ventilation hybride !

Qu’est-ce qu'une ventilation hybride ?

La ventilation hybride est un système de ventilation qui combine la ventilation naturelle à une assistance mécanique à basse pression, par intermittence. Cette assistance mécanique n’est utilisée que lorsque les forces motrices naturelles, comme le vent, le tirage thermique ou le tirage aéraulique, ne sont pas suffisantes.
En règle générale, un système de gestion intelligente se charge d’enclencher le passage d’un mode à l’autre, à l’aide d’une sonde de température, un anémomètre ou un pressostat.

Les types de ventilations hybrides

La ventilation hybride autoréglable

Ce type d’installation est équipé d’entrées et de sorties d’air autoréglables, autrement dit ces bouches d’air laissent circuler l’air de manière constante, sans tenir compte du taux d’humidité de votre habitat.

La ventilation hybride hygroréglable

Ce modèle de ventilation présente des entrées d’air et de grilles d’évacuation hygroréglables, qui s’adaptent au taux d’humidité de la pièce de vie. La ventilation est ainsi régulée en fonction de l’hygrométrie de votre logement.
Par exemple, l’humidité ambiante générée dans une cuisine le temps des repas, est détectée automatiquement et évacuée par les bouches d’extraction, afin de bien aérer la pièce et d’évacuer les mauvaises odeurs.

Quel intérêt pour la ventilation hybride ?

La ventilation hybride permet d’avoir un bon renouvellement de l’air intérieur et de garantir que les occupants du logement respirent un air sain et hygiénique, sans prolifération de bactéries ou de moisissures.
Ce type de ventilation hybride bénéficie aussi bien des avantages de l’aération naturelle que ceux de la ventilation mécanique :

  • Les éléments de ventilation naturelle sont simples à entretenir et ne produisent pas de nuisances sonores.
  • La ventilation hybride est facile d’utilisation et prend peu de place. Ce système de ventilation est également très peu sujet aux avaries, du fait que son fonctionnement principal repose sur des forces motrices naturelles.
  • Le dispositif mécanique partiel est peu gourmand en énergie.
  • Vous pouvez contrôler en partie les débits d’air, entrant et sortant, pour les adapter à vos besoins.

Ventilation hybride, le meilleur allié pour réaliser des économies d’énergie

Une ventilation hybride permet de procurer le renouvellement d’air nécessaire à une bonne qualité de l’air intérieur, tout en faisant des économies d’énergie. Le pilotage intelligent des débits d’air, entrant et sortant, permet d’adapter automatiquement la ventilation aux besoins des pièces. Le ventilateur, de par sa basse pression de fonctionnement, est moins sollicité, et a une consommation d’énergie peu élevée.
En plus de l’impact positif pour la planète, ce type de ventilation fait également du bien à vos finances, avec un fonctionnement annuel de 30% sans aucune consommation d’énergie, et un allégement de vos factures énergétiques.

Quels en sont les inconvénients ?

Si la ventilation hybride est une solution énergétique efficace, elle présente toutefois certains inconvénients.
La ventilation hybride reste liée aux forces motrices naturelles de mouvement de l’air, et dépend donc directement des phénomènes naturels et météorologiques. Le renouvellement de l’air ambiant peut être perturbé par le vent, la chaleur ou par l’ouverture de fenêtres. D’où l’intérêt d’une bonne régulation pour un passage intelligent du mode naturel à mécanique.

Les grilles d’amenées d’air et les bouches d’extraction peuvent apporter de l’inconfort thermique en hiver, ou des nuisances sonores en laissant filtrer les bruits extérieurs. Les orifices de ventilation et grilles d’ouverture sont aussi peu esthétiques.

La ventilation hybride combine un système de ventilation naturelle et un système de ventilation mécanique contrôlée, pour maximiser l'efficacité énergétique et assurer une bonne qualité de l’air ambiant pour les occupants. Le principe est d’optimiser l’utilisation des forces motrices naturelles par une assistance mécanique à basse pression.

Trouver votre artisan Climatisation

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation