Retour

Quels sont les bois imputrescibles ?

bois imputrescibles

20 mai 2024

Un bois imputrescible est un bois qui ne pourrit pas. Sa résistance à l’eau et à l’humidité en fait un bois apprécié pour les projets extérieurs, comme la réalisation d’une terrasse.

L'imputrescibilité est la capacité de certains matériaux à ne pas se putréfier. Certains bois sont imputrescibles par nature, d’autres peuvent le devenir, suite à des traitements chimiques, ou des procédés plus naturels. Les bois imputrescibles, résistants à la pluie et à l’humidité, sont par exemple utilisés pour la construction de terrasses, menuiseries extérieures ou mobilier de jardin.

Qu’est-ce qu’un bois imputrescible ?

Un bois imputrescible est par définition, un bois qui ne peut pas se putréfier, autrement dit, qui ne pourrit pas.
Ce type de bois est résistant à l’eau, à l’humidité et aux intempéries.
Les bois de construction n’ont pas tous la même résistance et durabilité. Ils sont répartis par classe, les bois imputrescibles appartenant à la classification la plus élevée.

Classification des bois de construction

Classe 1

Bois qui ne doit pas être exposé à une humidité supérieure à 20%. Peu résistant à l’eau, il doit rester à l’abri des intempéries.
Utilisation : menuiseries intérieures : parquet, escalier, porte…

Classe 2

Bois qui ne peut être exposé à une humidité supérieure à 20% que ponctuellement. Il doit rester à l’abri des intempéries.
Utilisation : charpentes et ossatures.

Classe 3

Bois qui peut être soumis à des alternances rapides d’humidification supérieure à 20% et de séchage.
Utilisation : construction de terrasse, de pergolas, de portails et de bardage.

Bon à savoir : cette catégorie prend en compte les bois ayant subi des traitements pour devenir un peu plus imputrescibles. C’est le cas du bois composite, fabriqué avec de la fibre de bois et du plastique résineux.

Classe 4

Bois qui peut être soumis à une humidité supérieure à 20% durant de longues périodes. Il résiste aux stagnations d’eau et peut être en contact avec l’eau douce. Utilisation : construction de balcons, terrasses, pergolas, bancs, poteaux…

Classe 5

Bois qui peut être en contact permanent avec l’eau : eau douce ou eau de mer. Utilisation : construction immergée : piliers, pontons, pilotis…
Les bois imputrescibles appartiennent aux catégories 4 et 5.

Liste de bois imputrescible naturellement

Les bois exotiques, comme le teck, l’ipé ou le padouk sont naturellement imputrescibles, et très à la mode pour la réalisation de terrasses et mobilier extérieur. Cependant, ces bois exotiques d’Asie, d’Afrique ou d’Amazonie sont rares, et la forte demande est une menace pour les forêts. De plus, le transport pour les faire venir en Europe a un lourd impact sur l’environnement.
Il existe des alternatives locales, avec des bois européens non traités, naturellement imputrescibles, comme le robinier (faux acacia), le châtaignier, le chêne, le mélèze ou le douglas.
Un complément de protection peut être apporté à certains bois, avec des traitements thermiques ou à base de produits naturels.

Comment rendre le bois imputrescible ?

Traitement chimique

Le procédé par autoclave consiste à injecter dans le bois un produit de prévention au pourrissement. Le bois se gorge de ce produit, ce qui le rend imputrescible. Ce traitement par injection est une méthode chimique.

Traitement naturel

  • Traitement par chauffage : cette méthode demande de cuire le bois à haute température, entre 170 et 240 degrés, pour détruire ses composants nutritifs qui attirent insectes et champignons.
  • Traitement par oléothermie : le bois est également chauffé, mais à une température moindre, avec l’ajout d’huiles végétales, qui sont absorbées par le bois et remplacent l’eau que contenait le matériau.

Ces traitements naturels permettent de stabiliser le bois et de le faire passer de classe 1 à classe 4.

Le cas du bois composite

Le bois composite est composé d’un mélange de bois et de résine plastique. Imputrescible, le bois composite ne craint pas ni les intempéries, ni les insectes, résiste dans le temps, sans griser et ne demande pas d’entretien. Pour un bois composite de bonne qualité, il est recommandé de choisir ceux dont la teneur en fibre de bois dépasse 60%. Préférez également un bois composite sans additifs chimiques injectés, dans un souci écologique.

Nous venons de le voir, les bois ne sont pas tous égaux, et leur résistance face à l’humidité est plus ou moins importante. Pour vos projets d’extérieur, comme une terrasse, il est nécessaire de privilégier des bois imputrescibles, qu’ils le soient naturellement, ou après traitement, chimique ou naturel.

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation