Tout savoir sur les certifications artisan – Deuxième Partie : les certifications environnementales et autres

    certification batiment

    Cet article est la suite de notre premier volet « Tout savoir sur les certifications artisans » qui a pour but de vous faire découvrir les nombreux labels et certifications destinés aux entreprises du bâtiment. Pour rappel, nous avions traité les principales certifications de qualité telles que les certifications Qualibat, Qualifelec, Quali’eau, ISO 9001 et QSE. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux principales certifications environnementales et notamment la certification RGE et autres marques professionnelles qui sont monnaie courante dans le monde du bâtiment.

    Qu'est-ce que les certifications environnementales ?

    Une certification environnementale est la preuve objective des efforts réalisés par votre entreprise en matière de respect de l’environnement. Elle peut par ailleurs s’avérer un net avantage stratégique par rapport à vos principaux concurrents qui ne disposeraient pas de cette dernière, car les particuliers recherchent de plus en plus des solutions éco-responsables pour leur logement.

    RGE : le label indispensable en rénovation en 2018 pour bénéficier des aides

    certification RGE 2018

    Le label RGE est une mention créée par l'état et l'Ademe. Il regroupe 3 objectifs principaux :

    • Il donne un repère aux particuliers dans le choix d’une entreprise qualifiée pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie
    • Il regroupe et harmonise les marques des différentes associations professionnelles du secteur du bâtiment
    • Il incite les entreprises et les artisans à monter en compétences dans le secteur concurrentiel des économies d’énergie

    Qui peut obtenir le label RGE ?

    Le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est accessible à tout professionnel du bâtiment concourant à l'amélioration de la performance énergétique et du développement durable, pour l'un des domaines de travaux spécifiques d'installation ou de pose de :

    • Chaudières à condensation ou à micro-cogénération gaz
    • Matériaux d'isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants et de portes d'entrée donnant sur l'extérieur
    • Matériaux d'isolation thermique des parois opaques (murs en façade ou en pignon, planchers bas, toitures-terrasses, planchers de combles perdus, rampants de toiture et plafonds de combles)
    • Équipements de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire et dotés de capteurs solaires
    • Équipements de chauffage ou de production d'eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses
    • Pompes à chaleur
    • Échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques (dit puit canadien ou provençal)

    Quel intérêt la certification RGE a-t-elle pour l’entreprise ?

    La mention RGE est apposée sur un certain nombre de qualifications permettant d'identifier un professionnel compétent pour des travaux de rénovation énergétique et porteur des aides de l'État.
    Depuis le 1er janvier 2015, le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est obligatoire pour les entreprises souhaitant faire bénéficier du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) aux ménages réalisant des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. C’est donc un véritable atout pour l’entreprise vis-à-vis de ses clients !

    Quel intérêt la certification RGE a-t-elle pour le client ?

    Pour les particuliers qui entreprennent des travaux, ces derniers doivent désormais faire appel à des professionnels qualifiés RGE pour bénéficier de l'EcoPTZ, du CITE ou crédit d'impôt transition énergétique, des certificats d'Économie d'Énergie (CEE), et globalement de l'ensemble des subventions publiques. On retiendra également que le label RGE a été mis en place pour augmenter la qualité globale des travaux dans le domaine énergétique en France.
    Toutefois, pour être éligible aux aides, les travaux (détaillés dans la facture) doivent concerner la fourniture et l'installation d'équipements, matériaux et appareils d'isolation respectant des niveaux de performance correspondant à un standard élevé de performance énergétique.

    Peut-on bénéficier de la mention RGE avec d’autres qualifications ?

    Oui, en effet, il est possible d’obtenir la mention RGE par le biais d’autres qualifications. Il est notamment important de savoir qu’il existe divers organismes professionnels qui regroupent et défendent les artisans et entreprises du bâtiment. Pour ne citer que les plus connus, on recense la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) et la FFB (Fédération Française du Bâtiment).

    Chacun de ces organismes est en mesure de proposer des qualifications mais seule la mention RGE s’applique automatiquement à une entreprise bénéficiant d’une qualification professionnelle reconnue dont voici la liste :

    • CAPEB : label Eco Artisan
    • FFB : label Pros de la performance énergétique
    • Qualit’EnR : certifications Qualisol, Qualibois, QualiPV, QualiPac, QualiForage, Chauffage+
    • Qualibat : qualifications dans le domaine de l’efficacité énergétique
    • Qualifelec : SPV (solaire photovoltaïque), MEE (économie d’énergie)

    Quelles sont les nouveautés pour le label RGE en 2018 ?

    1) L'informatisation du dossier : en 2018, l'informatisation du dossier va permettre un renouvellement moins long et moins complexe du ou des labels détenus par l'entreprise. Il vous sera par conséquent possible de suivre votre dossier et y apporter des modifications en temps réel.

    2) La création d'une date anniversaire unique : jusqu'à maintenant, l'entreprise qui disposait de plusieurs labels RGE dans plusieurs domaines (combles, ouvertures, isolation par l'extérieur...) se voyait sollicitée à plusieurs reprises, mais à des périodes différentes, concernant le suivi annuel. Dorénavant, les dates d'échéances de ces labels seront modifiées en conséquence et placées à une même date anniversaire. 

    3) Simplification de la nomenclature : depuis 2016, à la demande des professionnels, entreprises maîtres d'ouvrage et maîtres d'oeuvres, la nomenclature des qualifications est refaçonnée. La nouvelle nomenclature sera finalisée au premier trimestre 2018 passant ainsi de 450 qualifications pour arriver progressivement aux alentours de 300.

    Pour de plus amples informations, vous pouvez télécharger le communiqué de presse Simplification de la qualification et du RGE de Qualibat.

    Qualit’EnR: 12 qualifications pour les professionnels engagés dans une démarche qualité

    Qui peut obtenir les certifications délivrées par l’organisme Qualit’EnR ?

    Comme nous vous l’indiquions précédemment, l’organisme Qualit’EnR (L'Organisme de Qualification des énergies renouvelables) gère 12 qualifications. Ces appellations ont pour but de rassembler les professionnels engagés dans une démarche qualité pour les filières que voici :

    • La filière Solaire thermique
    • La filière Solaire photovoltaïque
    • La filière Bois énergie
    • La filière Aérothermie/Géothermie
    • La filière Forage géothermique
    • La filière Condensation/Micro-cogénération

    Quelle qualification pour quelle(s) activité(s) ?

    Certifications RGE

    Source du visuel : site Qualit'Enr - Les qualifications - Edition janvier 2018

    Quel intérêt les différentes certifications Qualit’EnR ont-t-elles pour l’entreprise ?

    Voici les principaux avantages présentés par le site officiel de disposer des qualifications Qualit’EnR pour une entreprise :

    • Étre référencée sur le site Internet officiel de l’association
    • Bénéficier d’outils de communication permettant d’afficher son engagement pour la qualité, et ainsi de se démarquer des concurrents
    • Profiter des retombées médiatiques des actions de communication de l’association
    • Des réductions sur certaines assurances professionnelles (responsabilité civile générale et décennale)
    • La possibilité de valoriser les certificats d'Économies d'Énergie pour le solaire thermique, le bois énergie et les pompes à chaleur

    Quel intérêt les différentes certifications Qualit’EnR ont-t-elles pour le client ?

    Outre le fait de bénéficier de conseils précieux sur les économies d’énergie et être assisté dans le choix de solutions les mieux adaptées à leurs besoins, les certifications permettent aux clients de bénéficier d'une offre de financement exclusive grâce à vos qualifications (prêts EnR dédiés).

    Qualibois : la certification des activités du chauffage bois

    Quali'bois

    Qui peut obtenir le label Qualibois ?

    Qualibois est destiné aux entreprises qui installent des systèmes de chauffage au bois d’une puissance inférieure ou égale à 70 kW dans l’habitat individuel.

    2 qualifications distinctes composent cette marque, en fonction des compétences des entreprises qui mettent en œuvre ces systèmes :

    • La qualification Qualibois « Eau » qui concerne les systèmes de chauffage bois raccordés au réseau hydraulique (chaudières ou poêles hydrauliques) ainsi que l'installation de poêles (hydrauliques ou indépendants) mais pas les inserts
    • La qualification Qualibois « Air », qui concerne les systèmes de chauffage bois indépendants du réseau hydraulique (poêles, inserts)

    Quel intérêt le label Qualibois a-t-il pour le client ?

    Pour les particuliers, les avantages que présente l’utilisation du label Qualibois sont liés à la qualité de l’installation de leur nouvelle chaudière.
    Les particuliers bénéficient des garanties obligatoires comme l’assurance décennale sur les installations ainsi que la responsabilité civile. Le secteur du chauffage à bois est en pleine effervescence, de nombreuses entreprises, parfois peu compétentes, se lancent dans l’installation des poêles bois et chaudières bois ainsi que dans la commercialisation du bois énergie combustible. Il est donc préférable de rester vigilant et de préférer des entreprises labellisées Qualibois.

    Plus d'informations : https://www.qualit-enr.org/particuliers/informer-qualif/decouvrez-qualibois

    Qualisol : le label pour l’installation de chauffe-eaux solaires

    Quali'sol

    Qui peut obtenir le label Qualisol ?

    La certification installateur QualiSol est la marque de confiance en France qui permet de valoriser les chauffagistes installateurs de chauffe-eau solaire.

    Elle repose sur 3 qualifications avec des installations réalisées avec une surface de capteurs inférieure ou égale à 20m² :

    • La qualification Qualisol « CESI », qui concerne tout type de chauffe-eau solaire individuel (CESI). Les installations doivent être destinées à la production d'eau chaude sanitaire dans l'habitat individuel.
    • La qualification Qualisol « Combi », qui concerne tout type de système solaire combiné (SSC). Cette qualification couvre également le champ de qualification Qualisol « CESI ».
    • La qualification Qualisol « Collectif », qui concerne tout type de chauffe-eau solaire collectif installé dans l'habitat collectif. Cette qualification couvre également le champ de qualification Qualisol « CESI ».

    Quel intérêt le label Qualisol a-t-il pour le client ?

    Pour le client, faire appel à un artisan certifié Qualisol, c’est avoir l’assurance de s’adresser à un professionnel qui :

    • Possède les compétences nécessaires à l'installation d'un système solaire thermique
    • S'engage à respecter les 10 points de la charte Qualisol
    • Justifie des assurances obligatoires (responsabilités civile générale et décennale)

    C’est également la possibilité de faire bénéficier d’aides financières au client : Crédit d'impôt transition énergétique (CITE), Eco Prêt à taux zéro, Certificats d'Economies d'Energie (CEE) mais également d'aides de la part des Collectivités territoriales.

    Plus d'informations : https://www.qualit-enr.org/particuliers/informer-qualif/decouvrez-qualisol

    QualiPV : un engagement pour les installations photovoltaïques

    Quali'PV

    Qui peut obtenir le label QualiPV ?

    La certification installateur QualiPV est la marque de confiance en France qui permet de valoriser les installateurs de panneaux solaires photovoltaïques (couvreur, électricien)

    Si l’installateur n’a pas de références d’installations photovoltaïques, il devra suivre une formation pour devenir QualiPV. Ces formations sont dispensées dans les centres de formation conventionnés par Qualit’EnR ou chez les industriels ayant signés la charte EFIQUAPV.

    En adhérant au dispositif QualiPV, chaque entreprise s’engage également à :

    • Respecter les dix points de la charte QualiPV
    • Être auditée de manière aléatoire sur les installations réalisées
    • Justifier de toutes les assurances obligatoires (responsabilité civile générale et décennale)

    Installer du photovoltaïque demande clairement une double compétence : l’une pour la partie électrique et le raccordement au réseau et l’autre pour l’intégration des panneaux PV au bâti. L’appellation est ainsi constituée de 2 modules : “QualiPV Electricité” pour la partie électricité et/ou “QualiPV Bâtiment” pour la partie intégration au bâti.

    Quel intérêt le label QualiPV a-t-il pour le client ?

    Le label QualiPV à l’avantage, pour le client, de prouver la qualité de l’entreprise en matière d’installation de systèmes photovoltaïques. Pas de doutes à avoir, puisque l’entreprise respecte la charte QualiPV. C’est également la garantie que l’entreprise justifie de toutes les assurances, et peut lui permettre d’avoir accès à certaines aides financières, notamment de la part de leur région, leur département ou de leur communauté de communes.

    Plus d'informations : https://www.qualit-enr.org/particuliers/informer-qualif/decouvrez-qualipv

    QualiPAC : un gage de confiance pour les pompes à chaleur et chauffe-eau thermodynamiques

    Quali'Pac

    Qui peut obtenir le label QualiPAC ?

    La qualification QualiPAC est attribuée à des entreprises d’installation ayant les moyens techniques, humains et financiers pour installer dans le respect des règles de l’art et par leurs moyens propres tous types de pompes à chaleur ainsi que des chauffe-eau thermodynamiques.
    Dans le cadre du dispositif « RGE », la qualification QualiPAC est délivrée sur un cyle de 4 ans, sous réserve de respecter la procédure de suivi annuel des dossiers.

    Elle repose sur 2 qualifications :

    • La qualification QualiPAC « CET », qui concerne uniquement des chauffe-eau thermodynamiques.
    • La qualification QualiPAC « Chauffage & ECS », qui concerne les pompes à chaleur. Cette qualification couvre également l'installation de chauffe-eau thermodynamiques.

    Quel intérêt le label QualiPAC a-t-il pour le client ?

    Comme toutes les certifications Qualit’EnR, le label QualiPac offre aux clients la possibilité de bénéficier de divers avantages et plus spécifiquement :

    • Du crédit d’impôt transition énergétique (CITE)
    • De pouvoir contracter un prêt à taux zéro destiné à l’amélioration énergétique de l’habitat
    • De pouvoir bénéficier de Certificats d'Economies d'Energie (CEE) et d'aides financières de Collectivités territoriales

    Plus d'informations : https://www.qualit-enr.org/particuliers/informer-qualif/decouvrez-qualipac

    QualiForage: un gage de confiance pour les entreprises qui réalisent des forages géothermiques et sur nappe (aquifère)

    Quali'Forage

    Qui peut obtenir le label QualiForage ?

    La qualification QualiForage est attribuée à des entreprises qui réalisent des forages géothermiques sur sondes géothermiques et des forages sur nappe (aquifère). L'entreprise doit justifier de l'audit satisfaisant ou excellent d'une installation pour chacune des 2 qualifications :

    • La qualification QualiForage « Sonde », qui concerne uniquement les forages géothermiques sur sondes géothermiques
    • La qualification QualiForage « Nappe », qui concerne les forages sur nappe (aquifère).

    Si votre entreprise pratique régulièrement le forage sonde autant que le forage nappe, vous devrez demander les deux qualifications QualiForage Nappe et Sonde pour couvrir l'ensemble de votre activité. On notera qu'il faudra justifier de 5 références d'installation dans les 24 derniers mois (forages d'eau acceptés pour QualiForage « Nappe » et se conformer à l'obligation de transmettre le rapport de fin de forage via le télé-service ADEME/BRGM (Bureau de Recherche Géologiques et Minières) sur www.geothermie-perspectives.fr

    Quel intérêt le label QualiForage a-t-il pour le client ?

    Globalement, le label Qualiforage dispose de tous les avantages Qualit'Enr et conditionne la performance de l'ensemble de l'installation.

    Plus d'informations : https://www.qualit-enr.org/professionnels/quelle-qualif/qualiforage

    Qui peut obtenir le label Chauffage + ?

    certification chauffage +

    La qualification Chauffage + permet d'ajouter une certification dédiée au chauffage et ainsi faciliter les démarches des installateurs multi-énergies, telles que les plombiers chauffagistes aussi engagés dans les énergies renouvelables. Cette qualification a pour vocation de valoriser le travail des entreprises, hors énergie renouvelable et plus particulièrement la chaudière à condensation et à micro-cogénération. La qualification permet également de faciliter les démarches administratives grâce à un interlocuteur unique, faisant le lien entre les différentes spécialités de la qualification RGE.

    La compétence technique se justifie par la déclaration d'au moins un référent technique ayant suivi avec succès une formation/évaluation de type FEEBAT/RENOVE (avec une note minimale de 24/30 au QCM final). 

    Quel intérêt le label Chauffage + a-t-il pour le client ?

    Les aides de l'Etat pour la rénovation énergétique sont accessibles aux particuliers faisant appel à une entreprise Chauffage + pour l'installation d'une chaudière à condensation ou micro-cogénération, sous réserve que les autres exigences soient respectées (éligibilité des travaux et du matériel) :

    • Crédit d'impôt pour la transition énergétique
    • Eco-prêt à taux zéro
    • ...

    Plus d'informations : https://www.qualit-enr.org/professionnels/quelle-qualif/chauffage-plus

    FEE Bat : une formation pour devenir expert de la performance énergétique

    Le label FEE Bat aborde les économies d’énergie en termes techniques, environnementaux, en matière d’arguments de vente mais également en terme de qualité de travaux. Il s’agit surtout d’une opportunité pour les professionnels du secteur de devenir un interlocuteur privilégié en conseillant en amont les clients sur leurs projets, en prescrivant et en mettant en œuvre les techniques qui concourent à la performance énergétique des bâtiments.

    Qui peut obtenir le label FEE Bat ?

    Les modules FEE Bat sont ouverts à tous les chefs d’entreprise, salariés et artisans réalisant des travaux dans le secteur du bâtiment. Ils sont dispensés par des organismes de formation habilités par le Comité de pilotage FeeBat.

    Le module FEE Bat RENOVE s'adresse au chef d'entreprise ou au salarié désigné comme responsable technique dans le cadre d'une démarche de qualification de l'entreprise en vue d'obtenir la mention « RGE ».
    Les modules Logiciel est plus spécifiquement destinés aux chefs d’entreprise, artisans, chargés d’affaires et conducteurs de travaux qui souhaitent réaliser une évaluation énergétique avec un logiciel du marché.
    Les 5 modules techniques Parois opaques, Ventilation, Chauffage, Electricité, Menuiseries sont ouverts aux personnes plus directement chargées de la réalisation des travaux (personnel de chantier, personnel d'encadrement ou chefs d'équipe). Cependant, il est conseillé qu'une personne de l'entreprise ait suivi au moins le module RENOVE.
    Les 2 modules Valorisation RGE et Groupement sont plus spécifiquement destinés aux chefs d'entreprise, artisans et chargés d'affaires. Ils permettent aux stagiaires de proposer à leurs clients une offre globale d'amélioration énergétique.

    Quel intérêt le label FEE Bat a-t-il pour l’entreprise ?

    L’intérêt pour l’entreprise de disposer du label FEE Bat se résume en quatre points :

    • Connaître les techniques performantes de rénovation énergétique
    • Échanger avec les autres corps de métiers pour une vision globale de la rénovation et des solutions complémentaires pouvant être mises en œuvre
    • Disposer de personnel formé et compétent pour une mise en œuvre optimale des solutions performantes
    • Répondre aux attentes des clients

    Quel intérêt le label FEE Bat a-t-il pour le client ?

    Pour le client, l’intérêt de faire appel à une entreprise labelisée FEE Bat est multiple. Voici les principaux avantages à retenir :

    • Réduire leur facture énergétique tout en améliorant leur confort et en préservant l’environnement,
    • Obtenir des conseils plus complets, prenant en compte l’ensemble des aspects du bâti (isolation, ventilation, ouvrants, chauffage…),
    • Bénéficier de travaux de qualité qui répondent durablement à leurs attentes

    Handibat : une réponse pertinente et sur-mesure pour l’accessibilité du bâti

    L’objectif de la marque professionnelle Handibat® est d’apporter une information fiable, homogène et objective sur les compétences des professionnels du bâtiment, en matière de travaux et d’aménagement lié à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

    Qui peut obtenir la certification Handibat®?

    C’est une marque ouverte à tout professionnel du bâtiment. Chaque professionnel qui souhaite obtenir la certification doit suivre au minimum 2 jours de formation à l'accessibilité dans lesquelles interviennent les partenaires locaux : personne handicapée, ergothérapeute.. L'entreprise s'engage également à respecter un règlement d'usage de marque et la Charte Handibat®.

    Quel intérêt la certification Handibat® a-t-elle pour l’entreprise ?

    Handibat® est une marque qui valorise et reconnaît les compétences des entreprises du bâtiment en matière de travaux d’adaptation et d’aménagements liés à l’accessibilité, quel que soit le bâti rencontré (logement, établissement recevant du public, petits commerces, immeuble d’habitation collectif, bâtiment tertiaire, espaces publics…). Ces compétences particulières sont recherchées par de nombreux clients qui souhaitent rendre leur maison ou leur bâtiment plus accessible.

    L'entreprise bénéficie également de 2 outils de communication supplémentaires :

    • Annuaire / carte interactive et partenariats nationaux (fabricants, fournisseurs et institutionnels...) pour améliorer sa visibilité à l'échelle nationale
    • Des moyens de communication dédiés à l'entreprise pour se valoriser auprès des clients : flyers, autocolants, etc.

    Quel intérêt la certification Handibat® a-t-elle pour le client ?

    L’intérêt pour le client se résume en 3 engagements, qui sont ensuite déclinés en neuf exigences :

    La compétence

    • Justifier de la compétence d’un représentant ou d’un salarié de l’entreprise
    • Identifier les possibilités d’adaptabilité du bâti
    • Suivre les évolutions techniques et connaître les dispositifs réglementaires dans les domaines de l’accessibilité et de l’adaptabilité du bâti

    Le conseil

    • Informer le client sur la réglementation et les possibilités de financement des travaux
    • Proposer et réaliser, dans son corps de métier, des travaux sur mesure en considération des besoins du client et dans le respect de la réglementation en vigueur
    • Orienter, en fonction de ses compétences et de la nature du projet, le client vers d’autres professionnels pour définir au mieux les travaux et aménagements

    Le service

    • Donner suite rapidement dès le premier contact avec le client
    • Fournir un devis clair et détaillé dans un délai convenu avec le client
    • Respecter les clauses du devis

    Liens utiles :

    Pour toutes informations complémentaires, n'hésitez pas à consulter directement les sites officiels des organismes :

    L'Organisme de Qualification des énergies renouvelables : http://www.qualit-enr.org/professionnels

    Comment obtenir le label RGE : http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F32251.xhtml

    Formation aux Economies d'Energie des entreprises et artisans du Bâtiment : http://www.feebat.org/

    Certification Handibat : http://www.handibat.info/

    Laisser un commentaire