Retour

L’isolation fine contribue-t-elle vraiment à l'efficacité thermique ?

isolation fine
Bien que leur efficacité énergétique ne soit pas suffisante pour être posés seuls, les isolants minces sont intéressants pour compléter une isolation traditionnelle, afin d’améliorer le confort thermique de votre logement et réduire les dépenses énergétiques.

L’isolation fine est une des techniques utilisées pour contribuer à l’amélioration de l’efficacité thermique d’un logement. Dans ce brief, nous traiterons du potentiel de l’isolation fine, des différentes techniques et matériaux utilisés, en vous offrant des conseils pratiques pour une installation efficace.

Qu'est-ce que l'isolation fine ?

L’isolation fine désigne un concept d’isolation thermique et phonique réalisé avec des isolants fins. Les isolants fins sont aussi connus sous le nom d’isolants multicouches, de films minces, ou encore d’Isolants Minces Réfléchissants (IMR) ; mais l’ADEME et le CSTB ont retenu la dénomination « Produits Minces réfléchissants » (PMR).

L'arrêté du 30 décembre 2015 a défini la norme NF EN 16012+A1, la seule encadrant les isolants minces.

La composition des isolants minces

Les isolants minces sont faits de multicouches. Ils sont composés de plusieurs feuilles d’aluminium entre lesquelles se trouvent de fines couches de matériaux d’isolation, tels que le polyéthylène à bulle, le feutre, la mousse plastique, ou autres matériaux biosourcés, comme les laines animales, le chanvre, la ouate de cellulose, le lin, la fibre de bois ou le coton. Chaque matériau isolant étant doté de propriétés particulières, le choix des matériaux devra être adapté en fonction du projet.

Avantages et inconvénients

Les isolants minces sont très résistants à l’humidité et aux rongeurs, ils sont donc durables dans le temps. Ils permettent de nombreuses configurations de pose possibles, on peut l’installer sur toutes les formes et surfaces à isoler, dans la construction ou la rénovation énergétique d’un logement. En outre, ils sont légers et faciles à manipuler, et leur faible épaisseur offre un gain de place considérable.

Toutefois, les isolants minces ne peuvent constituer qu’un complément d’isolation, en raison de leurs performances énergétiques insuffisantes pour répondre seuls aux exigences réglementaires. Pour cette raison, ils ne sont pas éligibles au crédit d’impôt, contrairement aux isolants classiques.

Techniques d’installation et précautions

Les isolants minces ne nécessitent pas une grosse main-d’œuvre, bien qu’ils exigent tout de même une pose précise et soignée. Quelques étapes de pose sont importantes, comme le découpage, à effectuer avec un cutter selon la superficie. Ensuite, pendant la pose, il faudra tendre l’isolant au maximum pour limiter les entrées d’air et donc les ponts thermiques. L’isolant mince est ensuite directement fixé par agrafage.

Quelques précautions à prendre pour optimiser la pose :

  • Respecter une lame d’air de 20 mm de chaque côté de l’isolant mince,
  • Réaliser un recouvrement sur 50 à 100 mm,
  • Utiliser un adhésif pour recouvrir les jonctions de l’isolant mince,
  • Fixer un liteau pour bloquer l’isolant et assurer l’étanchéité.

Conclusion

Les isolants minces, ou PMR sont composés de plusieurs feuilles d’aluminium entre lesquelles se trouvent de fines couches de matériaux isolants. Bien que leur efficacité énergétique ne soit pas suffisante pour être posés seuls, les PMR sont intéressants pour compléter l’isolation thermique et phonique d’un isolant traditionnel, afin d’améliorer le confort de votre logement et réduire les dépenses énergétiques.

À retenir

  • Les isolants minces sont composés de plusieurs feuilles d’aluminium entre lesquelles se trouvent de fines couches de matériaux isolants divers ;
  • Ce type d’isolant permet un gain de place et de multiples configurations, avec une pose facile ;
  • L’efficacité thermique des isolants minces n’est pas suffisante pour répondre aux exigences réglementaires, ils seront toutefois intéressants pour optimiser une isolation classique.
Trouver votre artisan Plaquiste / Plâtrier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation