Retour

Extension d’une terrasse : le bon choix des plots

illustration de l'extension de terrasse

26 mai 2020

L’arrivée des beaux jours donne envie de profiter d’une terrasse, mais cette dernière peut commencer à devenir trop étroite ?

Réaliser une extension de terrasse, c’est aussi agrandir une maison existante : il s’agit d’un projet qui se prépare. Voici tout ce qu’il faut savoir pour la construction d’une extension durable et de qualité.

Extension de terrasse : comment faire ?

Si vous souhaitez vous lancer dans un projet d’agrandissement et de surélévation d’une terrasse, vous devez d’abord analyser la construction existante et la faisabilité. Étudier les fondations et la charpente.

Terrasse en bois, en brique, en gravier, en ciment… Toutes peuvent faire l’objet d’un projet d’extension. Cependant, le processus ne sera pas forcément le même. Faites des plans précis. Par ailleurs, renseignez-vous sur les règles d’urbanisme de la commune où est située l’habitation et les démarches administratives à suivre pour augmenter la surface. En effet, la terrasse est considérée comme une nouvelle surface habitable du bâtiment existant. C’est comme si vous ajoutiez une nouvelle pièce, un nouvel espace de vie :

  • pour une terrasse surélevée (plus de 60 centimètres de hauteur) de moins de 20 mètres carré en surface au sol : simple déclaration préalable de travaux ;
  • pour une terrasse en hauteur qui excède 20 mètres carrés de surface de plancher : demande de permis de construire obligatoire.

Quel est l’intérêt de surélever la terrasse dans vos travaux d’extension plutôt que de la construire plain-pied ? Pouvoir construire une nouvelle terrasse au-dessus de l’ancienne, grâce à une ossature bois ou parpaing. Cependant, sachez que pour faciliter les travaux, vous pouvez utiliser des plots de terrasse. Rapides à installer, durables, dotés d’une bonne emprise au sol… Ils représentent une solution idéale.

Choisir les bons plots de terrasse

Quels plots choisir pour faire construire une extension de terrasse ? Voici les éléments à prendre en compte :

  • le matériau de la terrasse : il existe des plots spécial revêtements bois, carrelage, etc.
  • la structure de la terrasse : adossée au bâti existant ou indépendante ;
  • la surface totale de la terrasse ;
  • la planéité du sol.

Vous pouvez alors choisir les plots adaptés à l’habitation pour la construction des extensions. Pour une terrasse en menuiserie (extension bois), les plots doivent être espacés d’environ 50 cm. En revanche, ils doivent être espacés d’environ 25 centimètres si vous utilisez des lambourdes en composite. À savoir qu’il existe des plots autonivelants, très pratiques pour l’extension de maison sans travaux de terrassements (si le terrain est en pente).

Les plots de terrasse sont des éléments à la fois pratiques et résistants, idéals pour effectuer les travaux d’agrandissement de maison. Qu’il s’agisse de créer une extension avec une structure en bois, parpaings ou tout autre matériau, ils permettent de réaliser un ensemble architectural de qualité en toute simplicité, sans nécessairement avoir recours à un architecte !

Trouver votre artisan Maçon

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation