Retour

Fonctionnement du BAES : tout savoir sur l’éclairage de sécurité

BAES

18 sept. 2023

​​Bloc Autonome d'Éclairage de Sécurité (BAES), un dispositif essentiel pour assurer la sécurité des occupants d'un bâtiment en cas de coupure de courant ou d'incendie.

En cas d’incident électrique dans un bâtiment entraînant une coupure de courant, celui-ci ne doit pas devenir un labyrinthe pour ses occupants.

Afin de baliser les sorties de secours les plus proches, les normes incendies imposent la mise en place de blocs d’éclairages de sécurité appelés BAES dans les bâtiments recevant du public ou des travailleurs. Découvrez en détail le fonctionnement du BAES et les points importants à connaître à son sujet.

Qu’est ce qu’un BAES ?

En cas d’incendie ou de coupure de courant, tout établissement recevant du public doit être en mesure d’indiquer la sortie à ses occupants. C’est le rôle des BAES.

Le BAES, pour Bloc Autonome d’Eclairage de Sécurité, aussi appelé bloc de secours ou bloc autonome de sécurité, est un éclairage de secours qui permet de signaler les issues de secours les plus proches d’une pièce en cas de coupure de courant.

L’autonomie d’un BAES est garantie par une batterie. Il reste en veille la majorité du temps et s’active en cas d’incident.

Réglementations sur l’éclairage de sécurité

Les normes incendies appliquées aux bâtiments recevant du public sont strictes.

Par exemple, la norme UTE C71-803 impose aux systèmes de signalisation, dont les BAES, une autonomie de minimum 1 h en cas d’activation et de 5 h pour les BAEH.

Les Blocs autonomes de sécurité doivent être positionnés tous les 15 m et à chaque intersection ou changement de direction afin d’indiquer les évacuations les plus proches sans ambiguïtés. Il peut être placé en hauteur au-dessus des portes, dans les couloirs et dans les escaliers.

Afin de fonctionner correctement en cas d’urgence, une maintenance doit être régulièrement planifiée.

Les différents types de BAES

Le plus connu est certainement le BAES d’évacuation. Muni de pictogrammes, il sert à indiquer la sortie de secours la plus proche.

Le BAES d’ambiance ou d’anti-panique est, comme son nom l’indique, un éclairage d’ambiance. Elle ne possède pas de pictogramme et sert de source lumineuse en cas de coupure de courant afin que le personnel d’un bâtiment ne soit pas plongé dans le noir total.

À ne pas confondre avec le BAEH ou Bloc autonome d’éclairage pour habitation collective qui est réservé aux bâtiments résidentiels où le public peut dormir.

Les LSC pour Luminaires sur Source Centralisée fonctionnent comme les BAES. Ils ne possèdent pas de batterie, mais sont reliés à une centrale. Ils sont privilégiés pour les bâtiments pouvant recevoir plus de 700 personnes.

Installation et maintenance d’un bloc autonome d’éclairage de sécurité

L’installation d’un BAES est réglementée. Son emplacement doit être visible de tous et indiquer le sens d’évacuation.

Pour la pose, il suffit de fixer au mur le socle sur lequel se trouve le domino de connexion ainsi que le bloc pour la télécommande qui sert à la maintenance. Viennent ensuite le BAES puis le capot de fermeture.

La batterie du BAES doit être régulièrement changée, son autonomie étant limitée. Pour économiser cette batterie, les BAES sont généralement en état de repos et ne s’activent qu’en cas de problèmes.

Un électricien qualifié sera nécessaire pour cette opération de maintenance. En effet, si le BAES est censé fonctionner en cas de coupure de courant, c’est que couper l’alimentation générale ne sera pas suffisant pour travailler en sécurité…

BAES et technologies LED

Il existe différents types d’ampoules dans les BAES :

  • ampoule à incandescence ;
  • ampoule à fluorescence ;
  • ampoule fluocompacte ;
  • ampoule LED.

Les blocs de secours LED ont l’avantage de consommer très peu d'énergie, ce qui augmente considérablement l’autonomie de la batterie et donc la durée de vie du BAES.

En résumé

  • Les blocs d’éclairage de sécurité sont indispensables dans tous les bâtiments de type ERP ou ERT pour aider à l’évacuation des personnes.
  • Une maintenance est nécessaire pour garantir le bon fonctionnement des BAES, qui peuvent sauver des vies en cas de mouvement de panique.
  • Comme pour les alarmes incendie, les éclairages de secours sont soumis à des normes strictes qui garantissent la sécurité des usagers.
Trouver votre artisan Électricien

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation