Retour

Comment poser du placo ?

comment poser du placo

10 juin 2024

La pose de placo : nos conseils d’experts. Apprenez à choisir les bons outils et à suivre les étapes cruciales pour une installation impeccable.

Pour vos travaux de construction ou de rénovation, le placo vous sera d’une aide précieuse. Ce matériau polyvalent, abordable et simple à poser est en effet idéal pour monter une cloison ou aménager des combles. Encore faut-il savoir bien le poser ! Voici les étapes à suivre pour la pose de placo !

Qu’est-ce que le placo ?

Le terme placo est une abréviation courante pour désigner le placoplâtre, appelé aussi plaque de plâtre. Il s’agit d’un matériau de construction largement utilisé dans l'industrie du bâtiment. Le placoplâtre est un panneau constitué d'un noyau en plâtre encadré par deux couches de carton recyclé.

A quoi sert le placoplâtre ?

Le placo est un matériau léger, facile à manipuler et à découper, qui est souvent utilisé pour installer des cloisons intérieures, poser un coffrage ou un faux-plafond. Il est recommandé de choisir un placo adapté à l’usage que vous allez en faire, et au type de pièce.
La version standard est appelée BA13 (Bords Amincis de 13mm d’épaisseur) mais il existe d’autres modèles : des plaques hydrofuges pour les pièces humides, des plaques ignifugées pour la cuisine, des plaques à isolation phonique ou thermique….

Pose de placoplâtre?

Choisir les bons outils

Avant de commencer vos travaux, assurez-vous d’être équipé du matériel nécessaire :

  • Des gants
  • Une règle de maçon et un mètre
  • Un lève-plaques placo (que vous pouvez louer)
  • Des rails et des montants en métal
  • Des rouleaux d’isolant si nécessaire
  • Les plaques de placo
  • Une visseuse électrique, un tournevis, un marteau et des vis à placo
  • Une scie sauteuse ou scie circulaire
  • De l’enduit de jointure et de la bande à joint
  • Du papier de verre
  • Des plinthes
  • Un revêtement de mur

Préparation avant la pose

Avant d’installer les plaques de placo, vous devez poser l’ossature métallique. Cette ossature est constituée de rails, fixés parallèlement, l’un au sol et l’autre au plafond, à l’aide de vis à placo, et de montants destinés à maintenir les plaques. Les montants se positionnent à l’intérieur des rails, tous les 60 centimètres environ.
Si vos plaques de placo ne sont pas déjà isolantes, vous pouvez rajouter un isolant pour vos cloisons, en le fixant à l’intérieur des montants. Pensez à prendre en compte l’épaisseur de l’isolant lorsque vous choisissez vos rails.

Découpe et ajustement des plaques

A l’aide d’une scie circulaire ou d’une scie sauteuse, découpez les panneaux de placo à la taille appropriée pour les ajuster à l’espace entre les montants verticaux. Placez chaque panneau dans l’ossature en veillant à ce qu’il soit correctement aligné et ajusté. Bloquez-le contre le plafond, en laissant 1cm de vide en-dessous, à l’aide du lève-plaques. Utilisez des vis à placo pour fixer le panneau à l’ossature métallique, sans visser trop fort pour ne pas endommager le carton.

Finitions

Appliquez une fine couche d’enduit spécial pour joint sur les jointures entre les plaques de placo. Pour renforcer les joints, utilisez des bandes à joint en papier ou en fibre de verre. Laissez l’enduit sécher complètement selon les instructions du fabricant, puis poncez légèrement la surface pour éliminer les imperfections et obtenir une finition lisse et prête à peindre ou à tapisser. Collez également les plinthes.

Pose sans rails

En raison de certaines contraintes techniques, il est parfois possible de poser du placo sans rails métalliques, soit en le collant, soit en le fixant sur une structure en bois, à l’aide de tasseaux.
Dans le cas de la pose collée, il vous faudra coller vos panneaux de plâtre sur du polystyrène extrudé, des briques ou du béton, en utilisant un enduit de collage pour plaque.

En suivant scrupuleusement les étapes citées et en vous armant de calme et de patience, vous devriez réussir à poser votre placo par vous-même, et à créer facilement des cloisons intérieures.
De manière générale, il est recommandé de choisir un placo de qualité. S’il est plus cher à l’achat, il vous garantira une meilleure tenue : il ne s'effrite pas lors de la découpe et les finitions seront impeccables.

Pour garantir une pose de placo réussie avec des finitions parfaites, nous vous recommandons de faire appel à un plaquiste RGE qui maîtrise les dernières techniques et utilise des matériaux de qualité, respectueux de l’environnement.

Trouver votre artisan Plaquiste / Plâtrier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation