Tout savoir sur les maisons à "énergie positive"

    maison passive

    À partir de 2020, les nouvelles habitations dites “passives” devront correspondre à la norme Bâtiment Énergie Positive. Ces constructions devront produire plus d'énergie qu’elles n’en consomment. Nous allons voir aujourd’hui dans le détail ce qui caractérise une maison passive, mais aussi voir ce que vous pouvez entreprendre pour rendre une habitation plus éco-responsable.

    Qu’est-ce qu’une maison passive ?

    Une maison passive est une habitation qui respecte la nouvelle norme Bâtiment à Énergie Positive (BEPOS), qui sera obligatoire pour toutes les nouvelles constructions à partir de 2020. L’objectif de cette norme est de rendre les nouvelles habitations plus rentables et moins gourmandes en énergie. La maison doit donc consommer moins d’énergie qu’elle n’en produit. Pour ce faire, les maisons estampillées BEPOS seront équipées de systèmes domotiques pour mieux réguler la consommation énergétique de l’habitation. En plus d'être intelligente, la maison produira une partie de son énergie consommée grâce aux énergies renouvelables. Des panneaux photovoltaïques peuvent être installés, mais on peut imaginer encore d’autres sources d’énergie.

    Comment rendre sa maison passive ?

    Une maison à énergie positive doit produire plus d'énergie qu’elle n’en consomme. Cette information laisse croire qu’il faut absolument posséder une habitation très productive. Or, l’objectif premier est qu’elle consomme le moins d'énergie possible. Pour ce faire, la solution la plus logique et la plus durable est d’améliorer l’isolation. En effet il faut éviter à tout prix que la chaleur s’échappe en hiver et qu’elle rentre en été. Heureusement il est n’est pas impossible de rendre passive une maison construite avant 2020. Des travaux d’isolation sont toutefois nécessaires.

    Comment produire soi-même son énergie ?

    Un panneau solaire semble être la situation la plus évidente car leur popularité ne cesse d’augmenter. Une installation de 10m2 de panneaux photovoltaïques va produire environ 1000 kWh par an. En sachant qu’un foyer moyen consomme 12 000 kWh annuels, nous sommes assez loin du compte. Pour produire de la chaleur vous avec des énergies renouvelables, il existe d’autres solutions comme la pompe à chaleur par exemple. La pompe va capter la chaleur disponible dans l’air extérieur pour ensuite la restituer à l’intérieur par le biais d’un réseau d’eau chaude raccordé aux radiateurs de la maison.

    Construire une maison passive est un véritable acte citoyen quand on sait qu’aujourd’hui, plus de 40% de l’énergie est consommée par les habitations.

    Laisser un commentaire