Retour

L'ardoise : une pierre naturelle qui apporte charme et élégance à une toiture

toiture en ardoise

04 juin 2020

Vous avez envie de poser des tuiles d'ardoise sur votre toit ? Découvrez vite dans cet article toutes les informations sur le sujet pour faire un choix éclairé !

De nos jours, l’ardoise (slate en anglais) est assez peu utilisée lors de la pose d'une toiture. Et pourtant, elle présente de nombreux atouts tant au niveau esthétique que pratique ! Si l'ardoise est davantage présente en Bretagne ou en région parisienne, elle est pourtant adaptée à toutes les régions de France ! Découvrez dans cet article de nombreuses informations si vous envisagez de choisir un revêtement de toit en ardoise !

Toiture en ardoise : les avantages et les inconvénients

L’ardoise à pour avantage principal d’être un matériau naturel. Elle combine ainsi un côté écologique, mais également une grande longévité et des propriétés isolantes non négligeables pour votre logement ! De plus, elle possède une grande longévité, et conserve très bien sa couleur même dans les régions les plus ensoleillées pour un rendu très esthétique pendant de nombreuses années. Côté entretien, il doit être effectué de manière régulière (tous les deux ans environ) afin de l’ardoise soit bien protégée de l‘humidité et conserve ses excellentes performances. Attention cependant aux produits utilisés, car l’ardoise naturelle ne réagit pas forcément bien aux produits chimiques. L’inconvénient principal de l’ardoise est son prix, qui est plus élevé au m2 que les revêtements synthétiques ou même que certains autres revêtements naturels comme la terre cuite. D’une manière générale, il faudra compter environ 100 à 140€ du m2. Si votre budget ne le permet pas, vous pourrez opter pour de l’ardoise synthétique, tout aussi élégante pour le revêtement de votre toit mais moins durable que leur équivalent en pierre naturelle. Comptez dans ce cas environ 60€ du m².

Différent type d’ardoise et de couleurs

L’ardoise, qui n’est autre qu’un schist de roche (l'ardoise étant un type de schiste métamorphique, à grain fin), existe sous différentes formes, textures, coloris et teintes. N’hésitez pas à consulter plus d’informations sur l’industrie ardoisière, l’extraction et la fabrication de l’ardoise d’anjou en consultant le site du musée de l’ardoise à Trélazé, aux portes d’Angers. Les ardoisières de Trélazé sont un ensemble d'exploitations de schistes ardoisiers qui vous donneront une idée de l’origine de ce parement et ses usages. Pour les pentes des toitures, faîtage, on retrouvera la tuile ou les carreaux d’ardoise ou sous différentes formes et notamment la forme arrondie, rectangulaire, ou même en forme de coeur. Gris ardoise, bleu ardoise, gris anthracite, ardoise fibre-ciment lisse, ce matériau de couverture est d’une richesse incroyable et offre un champ de possibilités illimité.

Comment poser un toit en ardoise ?

Côté pose, elle peut s'effectuer par clouage ou grâce à des crochets (pose au crochet bien souvent en inox). La pose d'ardoise sur un toit est relativement difficile et nécessite une grande dextérité. De plus, le poids d'une telle couverture est très élevé, car les ardoises sont souvent épaisses. Il est donc important, si vous avez choisi de poser de l’ardoise sur votre toit, de prendre cela en compte lors de la pose de la charpente, car elle doit être suffisamment résistante pour supporter le poid des tuiles d’ardoise. Il est donc recommandé de faire appel à un couvreur professionnel pour poser une pente d’ardoise sur vos toits !

Trouver votre artisan Couvreur / Zingueur

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation