Retour

L'étanchéité à l'air des bâtiments

Intérieur sous les combles profitant d'une bonne étanchéité à l'air
L'isolation est devenue le nerf de la guerre en matière d'économies d'énergie et de protection de l'environnement. L'étanchéité à l'air fait d'ailleurs partie des facteurs à prendre en compte lors de la construction ou de la rénovation d'un logement, que ce soit au niveau des combles perdus ou aménagés que des murs. Focus sur les différents systèmes d'étanchéité à l'air actuellement sur le marché et qui permettent de répondre aux exigences réglementaires.

Qu’est-ce que l’étanchéité à l’air et quelle est son importance ?

Aujourd’hui, chaque bâtiment nécessite une protection adéquate contre différents phénomènes comme :

  • les conditions atmosphériques
  • les pertes de chaleur
  • la condensation
  • les dommages structurels
  • les émissions nocives
  • la pollution

L’étanchéité à l’air des constructions joue donc avant tout un rôle dans la protection des habitants mais a aussi un rôle important dans les économies d'énergie.

Afin de bénéficier d’une protection optimale, il est nécessaire de choisir les produits d’isolation en fonction de leurs propriétés et paramètres. L'objectif n'étant pas de fermer complètement le lieu d’habitation mais mais de protéger le bâtiment, en garantissant la durabilité de la structure et un microclimat agréable dans les différentes pièces.
En d'autres termes, la construction, malgré le vent, la pluie et les systèmes d’étanchéité à l'air, doit toujours "respirer". Il s’agit d’une condition essentielle. Elle doit donc fournir une isolation adaptée aux conditions climatiques et aux températures extérieures (tant en hiver qu'en été) tout en éliminant l'excès d'humidité à l’intérieur.

Par conséquent, le bâtiment doit disposer d’une isolation thermique qui soit continue et il doit être étanche à l'air. Le but est d’éviter un refroidissement inutile en hiver et une surchauffe en été.

Quelle est la réglementation en vigueur ?

Depuis l’application de la RT 2012, le traitement de la perméabilité à l’air des constructions à usage d’habitation est obligatoire. En effet, le niveau d’exigence d’étanchéité à l’air du bâti se confirme avec, en plus, une obligation de résultat. Par conséquent, mesurer l’étanchéité à l’air en fin de chantier est devenu une obligation.

Avec la RT 2012, les seuils réglementaires sont les suivants :

  • 0,6 m3/(h.m²) pour les maisons individuelles
  • 1 m3/(h.m²) pour les logements collectifs

Il est donc essentiel de soigner la mise en œuvre et d’utiliser des produits performants en faisant appel à un professionnel de confiance.

L’étanchéité à l’air des combles

Les combles non isolés engendrent une perte de chaleur énorme. En effet, les pertes par la toiture représentent 30 % du total. Grâce à l’isolation des combles, la chaleur s’échappe plus difficilement. En effet, elle est retenue à l'intérieur de l’habitation et diminuez la facture de chauffage.

Les combles perdus

À chaque application, son système d’étanchéité. Que ce soit en combles aménagés, en combles perdus, en MOB ou pour les murs maçonnés, il existe des systèmes d’étanchéité à l’air dédiés qui permettent de répondre aux exigences réglementaires.

Les combles aménagés

Chaque paroi d’un bâti à ses propres problématiques en matière d’étanchéité à l’air. C’est pourquoi chaque application nécessite des solutions dédiées. En combles aménagés et en toiture, il est important, et même obligatoire, de mettre en œuvre des solutions qui permettent de contrôler l’humidité présente dans les bois de charpente.

L’étanchéité à l’air des murs

La protection intégrale de la structure de la maison signifie sa durabilité, la réduction des pertes d'énergie, l'efficacité de l'isolation garantie et un micro-climat intérieur sain - tout ce dont nos résidents devraient se soucier le plus. La variété des matériaux proposés sur le marché nous permet de choisir la solution optimale. Cependant, la prise de conscience (aussi bien des investisseurs que des entrepreneurs) et la qualité de la main d'œuvre, avec un grand souci du détail, sont tout aussi importantes, voire plus importantes encore.

Une maison unifamiliale sous Tarnów est un exemple d'application correcte de matériaux choisis de manière optimale. La technologie du système Steico, soutenue par une protection complète des membranes modernes Ampack et un haut niveau d'exécution, avec toutes les règles nécessaires, est une garantie de durabilité, de sécurité, d'efficacité thermique et de bien-être des habitants.

L’étanchéité à l’air des portes et fenêtres

L’étanchéité à l’air des fenêtres et ouvertures est indispensable à la maîtrise du niveau d'étanchéité à l'air requis en construction de maison basse consommation, passive voire Bepos.

La jonction des fenêtres et ouvertures avec la structure du bâti doit être réalisée avec soin pour éviter toute fuite d'air parasite nuisible à la performance d’étanchéité à l’air aujourd’hui requise pour garantir la performance énergétique globale de l'enveloppe du bâti.

Le test d’étanchéité à l’air

La mesure de l’étanchéité à l’air est obligatoire en fin de chantier et doit être réalisée par un par un opérateur autorisé par le ministère en charge de la construction. Hélas, elle apporte souvent de mauvaises nouvelles et en cas de défaut, il est alors nécessaire de trouver une solution corrective, voire dans certains cas, de tout démonter. C’est pourquoi il est important de mettre en place des test durant différentes phases du chantier afin d’apporter les corrections nécessaires de manière progressive.

Trouver votre artisan Couvreur / Zingueur

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation