Retour

Tout savoir sur le puits provençal

Puits canadien
Les puits canadiens sont peu connus du grand public, la plupart ignore même leur existence. Pourtant, le puits provençal ne manque pas d'atouts et peut représenter une belle source d'économie d'énergie en termes de chauffage, ventilation ou rafraîchissement. Ce concept écologique géothermique peut être associé à une VMC double flux pour encore plus d'efficacité. L'air est pompé à 2 ou 3 mètres sous le sol, là où la température est presque constante toute l'année.

Vous recherchez une solution alternative à la climatisation tout en réalisant des économies d’énergie ? Le puits canadien aussi appelé “puits provençal” ou “puits climatique” permet de rafraîchir l’air ambiant en été et de réchauffer ce dernier en hiver sans intervention de votre part. Son principe de fonctionnement s’avère être très simple et fut utilisé depuis l’antiquité romaine. Découvrons tout de suite ensemble son fonctionnement, ses atouts et ses inconvénients.

Qu'est ce qu’un puits canadien ?

Les puits canadiens restent encore méconnus du grand public. Néanmoins, le puits climatique dispose de nombreux d'atouts et peut représenter une belle source d'économie d'énergie en termes de chauffage, ventilation ou rafraîchissement. Ce concept géothermique écologique peut être associé à une VMC double flux pour encore plus d'efficacité. L'air est pompé à 2 ou 3 mètres sous le sol, là où la température est presque constante toute l'année.

Il s’agit d’un réseau souterrain qui utilise l'inertie du sol pour rafraîchir ou pré-chauffer votre logement. En effet, la terre est un climatiseur/chauffage naturel dans laquelle la température reste constante au fil des saisons (entre 10°C et 15°C).

L’échangeur air-sol est équipé d’une cheminée en inox, d’une canalisation étanche et d’un ventilateur.

Quel est son principe de fonctionnement ?

Le principe de fonctionnement est très simple. Un conduit est placé sous la maison à une profondeur située entre 1 et 5 mètres sur une longueur de 30 mètres. Le diamètre des tuyaux est réglementé, il ne doit pas excéder 200 mm pour éviter toute perte de chaleur. L’air extérieur est introduit dans le puits canadien qui réchauffe cet air en été et le refroidit en hiver. Le puits canadien dispose d’un d’échangeur à plaques. Ce réseau de plaques réchauffe l’air entrant qui prend ce chemin afin qu’il pénètre dans la maison à une température raisonnable.

Grâce au puits canadien, il est possible de réaliser de très belles économies d’énergie. En effet, l’air pénétrant à une température correcte, il n’aura pas besoin d’être réchauffé par le système de chauffage de l’habitation.

L’air doit passer plus de 20 secondes sous terre pour que le système soit efficace.

Quels sont les éléments du puits ?

La borne de prise d’air extérieure

La borne de prise d'air est l’élément visible du puits romain. Il s'agit d'une bouche placée à l'extérieur qui insuffle l'air dans les conduits placés dans le sol. La borne est réalisée en métal de préférence inoxydable. De plus, elle est composée d’autres éléments :

  • un chapeau de protection pour que la pluie ne pénètre pas dans le circuit
  • une grille pour lutter contre le passage des petits rongeurs et des insectes
  • des filtres pour empêcher la poussière et la saleté de rentrer
  • un filtre anti-pollen et/ou anti-polluant pour apporter un air sain

L'entrée d'air doit être disposée loin des sources de pollution pour disposer d’un air sain à l’intérieur de votre logement. La hauteur optimale de la borne de prise d'air doit être d'au moins 1.20 m afin d'éviter l'aspiration de poussières ou de polluants. Le raccord avec les conduits extérieurs doit être parfaitement étanche afin d'éviter l'infiltration d'eau et donc de bactéries. Enfin, la borne doit être correctement ancrée dans le sol afin de résister aux vents ou aux fortes intempéries.

Les tubes extérieurs

Le conduit peut être constitué d'un seul tube disposé en méandres ou en boucle autour de la maison. Il peut aussi être constitué de plusieurs tubes parallèles plus fins afin d'assurer un meilleur échange thermique.

Le conduit est l'élément le plus important du puits canadien. C'est lui qui échange des calories avec le sol. Le choix des matériaux est également primordial pour la durée de vie de votre puits canadien

Le ventilateur simple flux ou double flux

L'air apporté par le puits canadien doit être réparti dans l’ensemble de l'habitation. Pour cela, on utilise un ventilateur d'extraction simple comme ceux utilisés avec une VMC simple flux. Pour plus d’efficacité, une VMC double flux peut être choisie.

Utilité et avantages du puits canadien ?

L’échangeur air-sol permet de rafraîchir l’air ambiant en été et de le réchauffer en hiver. En tant que système écologique et économique, il offre des performances intéressantes lorsqu'il est combiné à une ventilation mécaniquement contrôlée (VMC). Ainsi, vous bénéficiez :

  • d’un air renouvelé constamment
  • d’un filtre apporte un air sain
  • d’un entretien facile avec un changement des filtres périodique
  • d’un procédé écologique
  • jusqu'à 20% d'économies d'énergies
  • d’une faible consommation d'électricité de la ventilation
  • d’une durée de vie élevée

Plus l'écart de températures entre été et hiver est important, plus l'utilisation d'un puits canadien est intéressante.

Inconvénients du puits canadien

Malgré l’ensemble de ses avantages, le puits climatique dispose de quelques inconvénients qu’il convient de connaître.
En rénovation, les travaux plus nombreux donc plus cher notamment au niveau du terrassement. Il est donc conseiller de mettre en place ce système en construction neuve.

Une mauvaise installation est susceptible d’entraîner de la condensation à l’intérieur du système, ce qui favorise le développement des bactéries et la formation de mauvaises odeurs.

Le radon est un gaz naturellement radioactif qui est présent dans le sol. Sa concentration est plus importante dans les sols granitiques et volcaniques. A forte dose, ce gaz est dangereux pour la santé car il favorise les risques de cancer du poumon en cas d'inhalation prolongée. Ainsi, un simple défaut d'étanchéité dans les conduits présents dans le sol peut faire pénétrer ce gaz dans votre habitation. Avant le démarrage des travaux, pensez à vérifier la teneur de votre sol en radon en contactant une association de contrôle de radioactivité.

Entretien d'un puits canadien

Le puits romain reste une solution facile à entretenir. En effet, convient de surveiller et de changer les filtres lorsqu’ils sont encrassés. Vous devez les vérifier tous les mois et les changer environ 3 à 4 fois par an. Ainsi, en réalisant ce simple entretien, vous améliorez la conductivité thermique tout en diminuant la consommation électrique de la ventilation qui sera moins sollicitée.

Combien coûte un puits canadien ?

Au minimum 2000€ pour disposer d’un produit de qualité. Les produits affichant un prix moins élevé sont souvent de qualité inférieure. Néanmoins, ce prix ne comprend pas l’étude thermique ni les travaux de terrassement qui peuvent représenter un budget important.

De plus, Le puits canadien n’est pas éligible au crédit d’impôt ni aux subventions.

Où trouver un puits canadien ?

Pour faire installer un puis canadien contacter un artisan spécialisé près de chez-vous.

Trouver votre artisan Chauffagiste

1 commentaire

14 février 2018
CAT
Répondre

Bonjour, Je suis à la recherche d'un artisans qui pourrait m'installer un puits canadien. J'habite en Moselle à Sarreguemines. Cordialement I Lorang

15 février 2018
L'équipe Guide Artisan
Répondre

Bonjour,

Vous trouverez sur cette page la liste des artisans chauffagistes proches de chez vous :

https://www.guide-artisan-champagne-ardenne.fr/recherche?metier=chauffagiste&localite=Sarreguemines+%2857200%29

Vous y trouverez toutes leurs coordonnées pour faire appel à leurs services.

Cordialement,

Votre équipe Guide Artisan

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation